L'écologie politique à Rosny-sous-Bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - pistes cyclables

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 18 mai 2019

Plan Vélo, le diable est dans les détails…

Après neuf ans d'attentes, de refus, puis de "concertation" et "réflexion", la majorité municipal (LR + UDI) s'est décidé à voter un Plan Vélo pour favoriser les déplacements à bicyclette. Une bonne chose que les écologistes réclamaient à corps et à cris depuis longtemps. Reste à vérifier que ce plan débouche bien sur une sécurisation des vélocypédistes rosnéens…Tribune publiée dans Rosny Mag de Juin 2019.

Lire la suite...

samedi 22 décembre 2018

Rosny-sous-Bois : des pistes cyclables sur les chaussées refaites

Conseil municipal décembre 2018. Mon intervention en séance pour savoir si la commune comptait réaliser des aménagements cyclables en 2019.

Réponse de Claude Capillon, maire de Rosny-sous-Bois. Et explications en détails.

Lire la suite...

samedi 10 janvier 2015

Le diesel vit ses dernières années à Paris, et à Rosny ?

La maire de Paris annonce qu'elle souhaite éradiquer les moteurs diesel à Paris et si possible au delà. Une telle mesure est-elle envisageable à Rosny-sous-Bois ?

Lire la suite...

samedi 17 novembre 2012

Piste cyclable à Rosny : rien rue Maryse Bastié

L'aménagement en cours de la rue Maryse Bastié ne permettra pas aux cyclistes rosnéens de compter sur une piste supplémentaire. Ainsi en a décidé Claude Capillon…

Lire la suite...

mercredi 10 octobre 2012

Piste cyclable à Rosny : Claude Capillon ne sait pas de quoi il parle

Dans son billet "Parole de Conseiller général, publié dans le bulletin municipal d'octobre (n°147), le maire de Rosny s'explique sur les travaux de la rue du Général Leclerc. L'occasion pour lui de s'élever contre la "folie" que serait la bordure en béton de la piste cyclable. Réaction d'un cycliste utilisateur… contrairement à Claude Capillon.

Lire la suite...

dimanche 26 février 2012

Etalement urbain : La tentation du bitume

Un livre lumineux sur la disparition des espaces naturels les plus riches sous l'effet du "développement" économique et du choix de la  majorité des français pour la propriété individuelle. De quoi faire réfléchir les rosnéens qui assistent à la multiplication des chantiers d'immeuble et à la destruction de certaines zones humides sur la commune. A lire de toute urgence.

Lire la suite...