Les rosnéens ont voté à l'image des électeurs français dans leur ensemble et placé la liste Europe Ecologie en 3e position, avec 13,90% des suffrages. Une situation qui oblige les écologistes rosnéens à être un vecteur dynamique de rassemblement des citoyens de gauche pour changer de majorité municipale l'an prochain.