Contrairement à ce que certains écologistes affirment, s’en remettre au marché ou au vote est insuffisant pour préserver la planète, estime dans une tribune au « Monde » le collectif étudiant et lycéen « Désobéissance écolo Paris ». Mieux vaut s’organiser depuis la base pour répondre au défi climatique. Tribune publiée par Le Monde, 13/05/2019.


Par Julien Allavena, David Antoine, Antoine Deloison, Léna de Vanssay au nom du collectif interfacultés « Désobéissance Ecolo Paris »