Le maire de Rosny-sous-Bois a du mal à digérer sa défaite aux élections départementales. A force de vouloir souligner qu'il est arrivé en tête sur sa commune, il confond les pourcentages et se lance dans une polémique stérile. Un comportement lamentable pour un élu de son expérience.