Projet de vœu pour le conseil municipal d'octobre 2019

Défense du principe de la loi de 1905 sur la laïcité

Ce vendredi 11 octobre 2019, un élu du Rassemblement National s'est permis d'invectiver violemment une maman qui accompagnait un groupe d'élèves en visite dans l’enceinte du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté.

En intimant l’ordre à cette mère de famille, accompagnant son enfant et sa classe lors d’une sortie scolaire, de se défaire de ce voile « au nom de nos principes laïcs », cet élu témoigne de son irrespect de la loi sur la laïcité. Celle-ci, en effet, pose le principe de neutralité vis-à-vis des religions et de leurs signes extérieurs d'appartenance. La femme qui lui a servi de piédestal médiatique et de défouloir était donc tout à fait dans le respect de la loi et de ses applications.

Les lois de la République posent les principes du vivre-ensemble. Le représentant du RN a perverti ces règles pour désunir et instaurer la haine de l'autre. Les effets négatifs de la stigmatisation systématique et irresponsable d'une catégorie de la population ne contribuent pas au respect des règles de vie en société, mais au contraire exacerbent la défiance.

Face à ce type d'attitude, la ville de Rosny-sous-Bois condamne les invectives et la violence des attaques du Rassemblement National dans l’enceinte du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté.

La ville de Rosny-sous-Bois demande au gouvernement de défendre le respect du principe de la loi de 1905 sur la laïcité, définissant la neutralité de l'État, donc des agents publics, mais également la liberté de culte pour les citoyennes et les citoyens.

La ville de Rosny-sous-Bois apporte enfin tout son soutien à la femme qui a été victime de l'intolérance habituel du RN et tout particulièrement à son fil, choqué par l'injustice et la violence de l'attaque verbale de l'élu.

Eric Béal


Signez la pétition demandant à Emmanuel Macron de ne plus garder le silence face à l'islamophobie sur https://www.change.org