Environnement 93 (fédération des associations de protection de l’environnement de Seine-Saint-Denis, agréée au titre de la protection de l’environnement) engage un recours sur le permis d’aménager la forêt de Romainville, avec l’appui de la Coordination Eau Île-de-France. Explications.

Ce recours contre le permis d’aménager accordé par le Maire de Romainville au Conseil Régional d’Île-de-France porte sur les insuffisances sévères de l’évaluation environnementale (constatées aussi par l’Inspection générale des carrières et l’Autorité environnementale) et sur le saucissonnage des autorisations d’urbanisme qui s’ajoute à celle des autorisations environnementales (défrichement, espèces protégées, etc).

Malgré ces insuffisances, la présidente de conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse - en visite à Rosny-sous-Bois le 16 janvier 2019 pour les vœux du maire LR - présente le projet d'aménagement d'une base de loisirs comme un projet écologique indispensable pour les populations environnantes. Plus de 650 arbres ont déjà été abattus…

L'objectif de ce recours est d’obtenir un moratoire sur les travaux et les aménagements afin d’en limiter l’impact sur le sol, la faune et la flore, Aucun aménagement ne peut plus ignorer la nécessité de préserver les écosystèmes, les arbres, les sols et plus globalement, les espaces de régulation climatique dont l’impact sur la santé des populations n’est plus à démontrer, à fortiori en milieu urbain dense.

Pour plus d'explications, voir le site de la Coordination Eau Ile-de-France.

Pour signer la pétition destinée à demander la préservation de la forêt.